Etant adhérents nous avons été conviés à visiter , en avant première,

l'exposition WHAROL UNDERGROUND.

 

DSC_2508

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'exposition propose une relecture inédite de l'oeuvre du pape du pop art à travers ses liens avec la scène  d'avant - garde new-yorkaise.

Elle met en lunière l'influence capitale de la musique, du cinéma et de la danse dans le travail de l'artiste, souvent réduit à sa dimension picturale.

 

Parmi les 150 photographies et les films qui permettent de saisir l'esprit d'un univers déjanté parfois sombre je n'ai pris que des clichés des oeuvres que je connaissais déjà!!! 

DSC_2481

 

 

Portrait d'Andy Wharol

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_2482

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_2484

DSC_2483

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1962. Au printemps il introduit pour la 1ère fois la technique de la sérigraphie dans son travail. C'est cette nouvelle technique qu'il utilise pour les premiers portraits de stars de cinéma qu'il réalise sur toile.

DSC_2486

 

 

 

 

 

 

Nous en profitons pour faire deux autres expositions.

DSC_2506

 

 

Et la rétrospective de Tania MOURAUD.

DSC_2507

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son travail est initialement focalisé sur des questionnement autour de la perception, de l'identité et du langage, de la définition de l'art et sa réception.

L'artiste fait évoluer sa pratique, alternativement la peinture, les installations, la photographie, la performace, la vidéo et le son.

DSC_2491

DSC_2493

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_2495

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" Le silence des Héros"

DSC_2499

  Remisées, ces banderolles évoquent l'attente de la révolte ou l'après de la manifestation.